Los Angeles 2017 : le Hyundai Kona, inspiré d’Hawaï, veut faire de grosses vagues

Los Angeles 2017 : le Hyundai Kona, inspiré d’Hawaï, veut faire de grosses vagues

{u'fr': u'Le tout nouveau Hyundai Kona 2018, au Canada en mars'}

Tel que mentionné il y a plusieurs jours, Hyundai compte lancer 8 nouveaux VUS d’ici 2020. L’assaut sera mené par le tout nouveau multisegment sous-compact Hyundai Kona 2018, qui a fait ses débuts nord-américains au Salon de l’auto de Los Angeles cette semaine et qui doit arriver sur le marché canadien en mars prochain.

Le Kona tire son nom de la région côtière de Big Island à Hawaï et donne un aperçu du design des VUS de prochaine génération de Hyundai. Il se démarque de la concurrence avec des éléments de design à haut contraste et un style frappant, en particulier son « armure » protectrice au bas de la carrosserie reliant l’avant et l’arrière, sa grille de calandre en cascade avec motif maillé d’allure sportive et ses éléments d’éclairage uniques à DEL.

Clairement, le nouveau Hyundai Kona 2018 vise à plaire aux Milléniaux d’ici. Vous voulez une autre preuve? Plusieurs combinaisons de couleurs sont disponibles, avec des teintes vibrantes qui s’adressent à des personnalités différentes, comme le montrent ces vidéos. Le toit ton sur ton assure un contraste élevé entre la carrosserie et les roues.

Sous le capot, un choix de 2 moteurs est offert. Celui de base, d’une cylindrée de 2,0 litres, génère 147 chevaux et 132 livres-pied de couple via une boîte automatique à 6 rapports. Toutefois, on retient surtout le moteur turbo de 1,6 litre, qui développe 175 chevaux et 195 livres-pied de couple par le biais d’une automatique à double embrayage à 7 rapports. Peu de concurrents en font autant et le Kona dispose d’une traction intégrale en option, ce que certains ne proposent même pas.

Un habitacle branché
Hyundai soutient que le Kona offre le plus grand volume intérieur de la catégorie et un dégagement pour la tête inégalé. L’aménagement moderne et épuré contraste joliment avec ses lignes extérieures audacieuses. L’écran du système AVN (audio, visuel, navigation) semble flotter sur le tableau de bord, contribuant ainsi au sentiment d’espace ouvert.

Comparativement aux voitures de Hyundai, la garde au sol typique des VUS et la position élevée des sièges procurent une meilleure visibilité à bord du Kona. À l’arrière, conformément aux besoins des clients au style de vie actif, les dossiers se rabattent à plat, tandis qu’un plancher à 2 niveaux de chargement procure un accès facile à une bicyclette ou à un sac de golf.

Pour ce qui est de la technologie, le système d’infodivertissement est doté de diverses fonctions de connectivité, incluant Android Auto et Apple CarPlay, selon qu’il est équipé de l’écran d’affichage de 7 ou 8 pouces. Une première dans la catégorie : le Kona est également disponible avec un système de recharge sans fil pour téléphones.

Sécurité à l’avant-plan
Saviez-vous que Hyundai est le seul constructeur à produire son propre acier pour tous ses véhicules à l’échelle mondiale? Le châssis léger du Kona est composé à 51,8 % d’acier avancé à haute résistance afin d’assurer une sécurité passive supérieure. La plateforme est dotée également d’une structure novatrice de répartition multiple des charges procurant une plus grande tolérance contre les impacts en dispersant l’énergie d’une collision à travers les multiples structures.

D’autre part, la liste des caractéristiques de sécurité active comprend un système d’évitement de collision frontale, qui fait appel à la caméra et au radar avant du véhicule afin de détecter une collision imminente et de l’éviter ou de réduire les dommages en effectuant un freinage autonome. Trois autres systèmes utilisent également la caméra avant : le système de suivi de voie, l’assistance des phares de route et l’alerte d’attention du conducteur.

Ce n’est pas tout, car le Kona peut être doté d’un nouveau dispositif d’affichage tête haute projetant une image virtuelle sur un panneau de verre transparent fixé derrière l’instrumentation afin que le conducteur puisse maintenir son regard sur la route. L’information qu’on peut voir comprend la vitesse, les instructions de navigation, les messages du système d’alerte de franchissement de voie ainsi que les informations audio.

Le Kona passe le test
N’oubliez pas de lire nos premières impressions du Hyundai Kona 2018 pour en apprendre davantage à son sujet, notamment sa conduite. 

Essais routiers et nouvelles Hyundai